Domaines Scientifiques

Domaines Scientifiques

Systèmes Ouverts et Sûrs

La recherche porte sur la conception maîtrisée de systèmes critiques ouverts, c’est-à-dire, des systèmes qui doivent être capables de répondre correctement à toutes sortes de modifications de l'environnement, même non-prévues, et trouver un comportement adéquat. Le premier objectif se situe en amont de la réalisation de plates-formes de conception dédiées à des domaines particuliers et concerne le développement des méthodes de conception et d'analyse orientées sur l'autonomie et l'adaptabilité des logiciels. Cela nous conduit à revisiter le cadre de spécification, de programmation et de prototypage pour tenir compte de l'ouverture des systèmes, à la fois par la prise en compte de l'interaction avec un environnement dont la connaissance est par définition incomplète, et par l'intégration de méthodes de gestion du risque dans la chaîne de conception du génie logiciel. Plus précisément, les précautions à prendre dans la conception et la réalisation de systèmes critiques dépendent de leur degré de criticité et peuvent aller jusqu'à la certification pour garantir la conformité aux spécifications fixées. Le second objectif concerne l’application de ces approches à des domaines majeurs comme l'informatique ubiquitaire (informatique ambiante, mobile, systèmes reconfigurables) ou la biologie (analyse et conception de systèmes biologiques), pour lesquels le développement de telles méthodes conditionne la poursuite de leur expansion. Par exemple, dans le cas de la biologie synthétique dont l'objet est de concevoir des systèmes biologiques de synthèse (mémoires, compteurs, capteurs, actuateurs…) en modifiant génétiquement des organismes vivants (les bactéries), un des impératifs est de s'assurer de leur innocuité dans toutes sortes d'environnements. Cela veut dire d'une part qu'il n'est pas possible de prévoir tous les environnements dans lesquels la bactérie évoluera, et d'autre part, pour des raisons éthiques et de santé qu’il n'est pas concevable de réduire arbitrairement le contexte de l'étude.

Mots clés méthodes : outils formels de spécification, analyse, vérification, diagnostic, prototypage garanti, langages pour la biologie synthétique, protocoles de communication et de sécurité, cloud computing, science des réseaux, systèmes reconfigurables.

Last modified: 2013/10/14 14:33