Ludovic David soutient sa thèse de doctorat le jeudi 12 décembre 2019, 14h: « Conception et évaluation d’un système de réalité virtuelle pour l’assistance à l’auto-rééducation motrice du membre supérieur post-AVC »

/, Evénements, Plate-forme EVR@, Recherche, Soutenance de thèse/Ludovic David soutient sa thèse de doctorat le jeudi 12 décembre 2019, 14h: « Conception et évaluation d’un système de réalité virtuelle pour l’assistance à l’auto-rééducation motrice du membre supérieur post-AVC »

Ludovic David soutient sa thèse de doctorat le jeudi 12 décembre 2019, 14h: « Conception et évaluation d’un système de réalité virtuelle pour l’assistance à l’auto-rééducation motrice du membre supérieur post-AVC »

Ludovic David soutient sa thèse de doctorat le jeudi 12 décembre 2019, à 14h, à IBISC site Pelvoux

Titre: Conception et évaluation d’un système de réalité virtuelle pour l’assistance à l’auto-rééducation motrice du membre supérieur post-AVC

Résumé:

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est un problème de santé mondial majeur qui affecte chaque année environ 10 millions de personnes dans le monde. Il représente la première cause de handicap acquis de l’adulte et la seconde cause de démence. Les séquelles qu’il génère comme l’hémiparésie amènent à une perte d’autonomie et d’indépendance. Une rééducation est donc nécessaire pour recouvrir le maximum de capacités. Cependant, elle pose un problème majeur qui est celui de l’adhésion thérapeutique. En effet, trop de patients ne suivent pas les recommandations médicales. C’est la raison primaire derrière les bénéfices suboptimaux des thérapies. Il existe de nombreux facteurs pour améliorer l’adhésion thérapeutique. Dans ces travaux nous nous concentrerons sur la motivation, qui semble
être fondamentale. Afin d’améliorer la motivation, il est nécessaire, selon la théorie du flow, d’adapter la difficulté des exercices aux capacités motrices des patients. Les travaux de cette thèse portent sur la conception et l’évaluation d’un système de réalité virtuelle pour l’assistance à l’auto-rééducation motrice du membre supérieur post-AVC. Plus particulièrement, nous nous intéressons à la mise en place d’un système de gestion de la difficulté, nécessaire pour améliorer l’adhésion des patients selon la théorie du flow. Ce dispositif a été réalisé en suivant une méthode centrée sur l’utilisateur dans le cadre d’un contrat CIFRE entre le laboratoire IBISC et la société Interaction Healthcare, en collaboration avec la clinique Les Trois Soleils. Il est basé sur un Leap Motion© placé à l’envers au-dessus d’une table à
l’aide d’un support. Notre solution est non-invasive, accessible à bas coûts, et peut-être utilisée à domicile. Une étude expérimentale sur 28 patients et 32 sujets sains a été réalisée dans le but d’évaluer l’utilisabilité de l’outil, notre système de gestion de la difficulté basé sur les capacités motrices ainsi que la motivation des patients. Les résultats montrent que le dispositif possède une bonne utilisabilité, que le système de gestion de la difficulté est cohérent, bien qu’ayant un impact faible sur les performances, et que les patients
et les sujets sains sont fortement motivés.
Mots-clés: AVC; Auto-rééducation; Réalité virtuelle; Difficulté adaptative; Conception centrée utilisateur
  • Date: 12/12/2019, 14h
  • Lieu: Site Pelvoux, lieu à préciser
  • Doctorant: Ludovic DAVID, IBISC équipe IRA2
  • Direction de thèse coté IBISC: Samir OTMANE (PR IUT, IBISC équipe IRA2) et Guillaume BOUYER (MCF ENSIIE, IBISC équipe IRA2)
  • Entreprise soutenant le projet CIFRE: Interaction HealthCare
  • Etablissement médical partenaire: Clinique des Trois Soleils